Nous contacter

Tél : 02.41.54.94.50
Fax : 09.70.62.93.33
Portable : 06.40.06.21.65

Un peu de botanique

Les types de fraisiers

Le fraisier est une plante vivace de la famille des composés, à feuilles formées de trois folioles dentées, implantées sur une tige souterraine très courte et formant une touffe plus ou moins volumineuse. Cette tige ou rhizome émet dans la plupart des cas des stolons appelés aussi filets ou coulants, longues pousses qui s’enracinent spontanément de place en place pour donner naissance à de nouvelles plantes.

Cette espèce a donné naissance à un nombre considérable de variétés qui peuvent être rattachées à trois groupes distincts.

  • Fraisiers à petits fruits : dit des quatre saisons (pas au catalogue). Race vigoureuse, produisant en abondance des petits fruits très parfumés et qui rappelle la fraise des bois. Ils fructifient sans discontinuer de mai-juin jusqu’en octobre.
  • Fraisiers à gros fruits remontants : Leurs fruits sont de taille variable, mais ils sont toujours plus volumineux que ceux des quatre saisons. Ils fructifient une première fois en mai-juin puis, après une période de repos en juillet-août, recommencent à produire (à remonter) jusqu’aux gelées, comme les fraisiers des quatre saisons. Leur fructification est échelonnée.
  • Fraisiers à gros fruits non remontants(ou fraisier de printemps) : Leurs fruits sont plus gros, mais du même genre que les fraisiers remontants. Leur fructification est groupée, ce qui veut dire que leur récolte s’échelonne sur une durée de 3 à 4 semaines. Cette production est intéressante si vous voulez disposer ponctuellement d’une masse de fruits importante pour, par exemple, faire des confitures.
Notez que les fraisiers à petits fruits ont un rendement de 400 à 700 g/m², ceux à gros fruits, de 1,5 kg/m² en une ou deux fois pour les remontants.